Lambert Jean Nicolas

Vivait à Paris vers 1731. Fut maître juré de la corporation des luthiers en 1745-1746. Il habitait alors rue Michel-le-Comte. Il mourut avant l’année 1761. Sa veuve continua de diriger sa maison jusqu’en 1789. On lui connaît des vielles, des cistres, des guitares, des cornemuses, des violons et des violoncelles que l’on retrouve dans les musées de Paris, de Berlin, de Stockholm et dans les collections particulières. Outre son étiquette, il marquait souvent ses instruments au fer: Lambert / A Paris sur le dos en bas du talon du manche. Ses violons sont de bonnes copies de l’école crémonaise, beau vernis jaune or ou brun orange.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 1 ère moitié du 18 ème
  • Date de décès : 1761