Barbé Télesphore-Amable

Fils de François Jacques, né à Dijon, 18, place Royale en 1822, mort à Mirecourt en 1892. N’a jamais été installé à son compte ; il était l’homme de confiance de J. B. Vuillaume, fit son apprentissage chez Derazey, travailla pour Miremont, les frères Remy, Gand de Paris, les Jacquot de Nancy, etc… On lui connaît de bonnes reproductions du Messie de Stradivarius. Ses violons signés sont recouverts d’un vernis rouge. Il habitait vers 1865, rue des 3 Bornes, no 33 à Paris. Étiquette imprimée : Télesphore Barbé / ex-premier ouvrier de J. B. Vuillaume / Médaillé à l’Exposition de 1867 / Paris.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 1822
  • Date de décès : 1892

Les fiches instruments

Instrument Date Ville
Violon 1878 étiquette Paris
Violon vers 1868 - 1870 étiquette Paris