Blanchi Albert

Fils de Augustin Blanchi, né à Nice le 25-01-1871, mort en cette ville le 28-04-1942. Apprit d’abord à jouer du violon, puis travailla avec son père et lui succéda en 1899. De la date de son installation à celle de sa mort, il compte à son actif environ 500 violons, 60 violoncelles et quelques guitares et mandolines qu’il fit exclusivement pour des amateurs. Il reproduisit aussi pour des collectionneurs quelques violes et pochettes anciennes. En ce qui concerne ses instruments à archet, nous ne pouvons reproduire ici les lettres élogieuses trop nombreuses des principaux virtuoses et musiciens français et étrangers jouant de ses violons et de ses basses. Vers la fin de sa vie, trop surchargé de besogne, M. Blanchi ne produisit plus que sur demande. Il était alors secondé par son neveu Pierre Gaggini.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 25/01/1871
  • Date de décès : 28/04/1942