Darte Jean-Auguste

Né à Paris en 1829, mort à Mirecourt en 1892. Élève de N. Vuillaume et de son frère de Paris J.B. Vuillaume. Après un court séjour dans la capitale. A. Darte retourna chez son premier maître, devint son ouvrier, plus tard, son beau-fils et, vers 1864, son successeur. Ses instruments sont de différents modèles. Il copia de préférence Stradivarius, construction soignée, sonorité agréable, vernis jaune clair à l’alcool. Ses violons, marqués au fer à l’intérieur et au bouton. Voir Stentor

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 1829
  • Date de décès : 1892