Fleury Benoit

Maître juré comptable en 1755 à Paris. Il habita cette ville plus de 30 ans dans la rue des Boucheries et au Faubourg Saint-Germain. Le conservatoire de Paris possède une jolie basse de viole datée de 1755 et un alto de 1751. Ce Luthier fit également des vielles, des guitares et des lyres très appréciées. Il réalisa l’invention de Charles Baton, en ajoutant 3 touches à la vielle. Il répara des cornemuses, instruments très en vogue à cette époque. En plus de son étiquette, il marqua ses instruments au fer au talon du manche.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 1 ère moitié du 18 ème
  • Date de décès : 2 ème moitié 18 ème