Aldric Jean-François

Né le 28 Avril 1765 à Mirecourt, fils de Jean Aldric et Catherine Boyer. Se fixa à Paris ou il mourut en 1843. Ses violons sont des copies du modèle Stradivarius et parfois se rapprochent de celui de N.Lupot. Son bois d’érable moucheté est bien choisi et son vernis est d’un beau rouge orangé ou jaune ambré. Ses violoncelles sont également de belle facture et d’une sonorité très noble. Ses violons mieux finis, atteignent aujourd’hui un prix assez élevé, aussi sont-ils assez rare.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 28/04/1765
  • Date de décès : 1843