Amelot

Maitre luthier français, resté incompris. Sont travail est très soigné, ses violons, construit dans le style de Lupot, sont malgré l’avis de Lutgendorff, de joli sonorité, beau vernis jaune ou rouge. Ses cellos et contrebasses sont peut-être supérieurs. Les connaisseurs les recherchaient spécialement. Amelot professait à Lorient entre 1820 et 1845.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance :
  • Date de décès :

Les fiches instruments

Instrument Date Ville
Violoncelle 1833 marque au fer Lorient