Hel Joseph

HEL Pierre Joseph. Né à Mazirot (Vosges), le 8-2-1842, mort à Lille, le 14-3-1902. Fit un apprentissage sérieux à Mirecourt chez Salzard, vint ensuite chez Séb. Vuillaume à Paris, travailla un an à Aix-la-Chapelle chez N. Darche et, en 1865, il ouvrit un atelier à Lille et devint, quelques années plus tard, luthier du Conservatoire de cette ville. En 1900, Hel obtint le grand prix et différentes distinctions par la suite. Travail impeccable, bois bien choisi; le vernis, d’un beau rouge brun, était fabriqué par le luthier, sonorité excellente. Hel copia de préférence les grands maîtres italiens: Stradivarius, Amati, Guarnerius et Maggini. Il inventa un système nouveau de pique de violoncelle et un genre de chevilles montant les cordes sans secousses et leur donnant plus de fixité dans l’accord. Hel produisit plus de 750 instruments.

Biographies tirées du Dictionnaire Universel des Luthiers (René VANNES) et de La Lutherie Lorraine et Française (Albert JACQUOT)
  • Date de naissance : 08/02/1842
  • Date de décès : 14/03/1902